By jeanmarcmorandini.com
Santé

Selon une étude, un français sur deux renonce aux soins à cause de leur coût jugé trop élevé


0

D'après une enquête Opinion Way pour Deloitte et rapportée par Le Parisien , 48 % des français disent renoncer à se faire soigner en raison du prix, c'est 5 points de plus qu'en 2016.

Le sujet est au cœur de l'élection présidentielle, certains candidats proposent même de rembourser à 100 % les soins dentaires ou optiques pour que chacun puisse accéder aux soins. 

Le coût des soins dentaires est pour une grande partie de la population trop élevé, la pose d'une couronne pouvant dépasser les 1 000 euros à Paris.

Des données alarmantes pour la Cour des comptes qui dans un rapport , avait dénoncé "l'état de santé bucco-dentaire médiocre par rapport aux pays européens  comparables".

Les déserts médicaux inquiètent population et élus, Le Parisien rapporte que " 88 % des sondés jugent qu'il faudrait contraindre les médecins à s'installer en zone de pénurie".

Une enquête de l'Association des petites villes de France (APVF) démontrait que 7 médecins des petites villes sur 10 peinaient à trouver un remplaçant. 

Le renoncement aux soins n'est cependant pas uniquement lié au coût. 45 % des français disent renoncer à se soigner à cause "des difficultés rencontrées à obtenir un rendez-vous dans les délais" qui leur conviennent.

 

Voici l'enquête d'OpinionWay pour Deloitte publiée par Le Parisien (capture) :

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page