By jeanmarcmorandini.com
Santé

A 35 ans seulement, elle raconte son combat contre la maladie de Parkinson : "C’est un peu le monde qui s’écroule"


0

A l'occasion de la Journée mondiale Parkinson ce mardi, nos confrères de LCI ont recueilli le témoignage de Patricia, technicienne de laboratoire dans un lycée de la région Centre-Val de Loire.

Aujourd'hui âgée de 42 ans, elle se confie sur son combat contre la maladie de Parkinson, qui lui a été diagnostiquée à son grand étonnement il y a... sept ans.

A seulement 35 ans, Patricia ressent quelques tremblements sur le côté droit mais ne s'en inquiète pas davantage. Étant gauchère, ses tremblements n'impactent pas son activité professionnelle. 

"C’est un peu le monde qui s’écroule. J’étais comme tout le monde, je pensais que cette maladie touchait surtout les personnes âgées" affirme-t-elle après que le diagnostic soit tombé.

"Si je faisais un autre métier, ce serait sans doute plus compliqué" ajoute-t-elle au site d'LCI .

En maintenant une vie professionnelle et sociale "normale", elle souhaite démontrer que "la maladie n'a pas complètement gagné" et avoue même en rire avec ses enfants : ""Si j’ai un soda dans la main, ils vont me dire que je fais de la mousse avec. Si je tiens mon portable, ils me lancent que j’ai un message qui vibre !".

En France, 200 000 personnes sont touchés par la maladie de Parkinson et chaque année, et concerne chaque année 25 000 nouvelles personnes. L'âge moyen du diagnostic est 58 ans.

A noter que le cannabis est parfois utilisé à but thérapeutique pour combattre la maladie de Parkinson.


Jean-Luc Bennahmias (UDE) défend la... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page