By jeanmarcmorandini.com
Santé

Un tiers des diagnostics d'asthme erronés selon une étude canadienne - Regardez


0

Une récente étude  canadienne  publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) montre qu'un tiers des adultes ayant eu un diagnostic d’asthme ne présentent plus de forme active de cette maladie au bout d’un an et peuvent arrêter tout traitement.

"Il est impossible de savoir combien de ces patients avaient reçu à l’origine un diagnostic erroné et chez combien d’entre eux l’asthme n’était plus actif" souligne le Dr Shawn Aaron de l’Université d’Ottawa. 

Et d'ajouter : « Un médecin ne poserait pas un diagnostic de diabète sans vérifier la glycémie du patient, ni de fracture sans faire passer de radiographie, dit le Dr Aaron. Mais beaucoup de médecins ne font pas passer de test de spirométrie, qui permet incontestablement de diagnostiquer l’asthme."


Un tiers des diagnostics d'asthme erronés selon... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page