By jeanmarcmorandini.com
Santé

Des dizaines de perturbateurs endocriniens dans les cheveux d'enfants selon 60 millions de consommateurs


0

Bisphénol A, phtalates, pesticides... Des traces de dizaines de perturbateurs endocriniens ont été retrouvés dans les cheveux d'enfants de 10 à 15 ans, selon une étude publiée par 60 millions de consommateurs , qui appelle autorités et consommateurs à réagir.

"Aux très hautes autorités d'arrêter de jouer les poules mouillées et d'imposer des règles. (...)

Et rappelons que la meilleure pression vient des consommateurs, capables de refuser d'acheter des produits non vertueux", interpelle la rédactrice en chef du magazine Sylvie Metzelard dans son éditorial, évoquant les risques de ces substances pour le développement et la fertilité. 
L'association de consommateurs a fait analyser par un laboratoire indépendant une mèche de cheveux d'un panel de 43 enfants et adolescents de 10 à 15 ans, habitant "sur tout le territoire" français, tant en ville qu'en milieu rural, pour y rechercher 254 substances "répertoriées comme des perturbateurs endocriniens potentiels ou avérés".

"Nous avons eu recours à un protocole qui consiste à détecter les contaminants dans les cheveux. Parce que le cheveu est irrigué à la racine par des vaisseaux sanguins, il se charge de composés auxquels le corps est exposé. Tous les enfants de notre étude sont contaminés. Nous avons retrouvé jusqu’à 54 perturbateurs endocriniens différents chez un même enfant. Et en moyenne, nous avons détecté et quantifié 34 contaminants chez les jeunes participants à notre étude" indique l'association.


Perturbateurs endocriniens : comment bien... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page