By jeanmarcmorandini.com
Santé

Allergies respiratoires sévères: Des spécialistes tirent la sonnette d’alarme


0

Les allergies respiratoires , et notamment leurs formes sévères sont en constante augmentation et représentent un véritable handicap pour les personnes qui en souffrent.
Les associations de patients et les allergologues lancent un cri d’urgence et réclament une prise de conscience politique et scientifique pour lutter contre ce fléau. "Nous demandons un plan national allergies respiratoires sévères et avons rédigé un Livre Blanc qui propose des mesures concrètes pour améliorer la prise en charge des personnes allergiques."

Il y a de plus en plus d’allergies différentes chez le même malade, qui peut par exemple souffrir de formes d’asthmes sévères associées à des allergies alimentaires, relève le Pr Jocelyne Just, pneumologue pédiatre et présidente de la Société française d’allergologie (SFA), co-auteur du document.

 « 15.000 personnes sont hospitalisées chaque année pour une crise d’asthme et 1.000 personnes de moins de 65 ans en décèdent », soit près de trois morts par jour, selon le Livre Blanc.

Les dix propositions des experts sont les suivantes : 

1 Labelliser les allergies respiratoires « Grande cause nationale »

2 Engager une réflexion collective afin de déterminer l’impact du changement environnemental sur la complexification des allergies respiratoires

3 Quantifier et qualifier l’impact sanitaire et social des allergies respiratoires sévères

4 Créer des centres de référence dédiés à l’asthme et aux allergies sévères

5 Inclure des modules d’allergologie dans la formation initiale des étudiants en médecine

6 Inclure des modules d’allergologie dans la formation continue des professionnels de santé

7 Adapter le nombre de postes d’internes en allergologie aux besoins de santé publique

8 Accélérer l’orientation des patients allergiques vers les allergologues

9 Assurer une prise en charge optimale des traitements d’immunothérapie allergénique

10 Améliorer l’accessibilité des patients allergiques aux programmes d’éducation thérapeutique


Un tiers des diagnostics d'asthme erronés selon... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page