By jeanmarcmorandini.com
Santé

Consommation : l'UFC-Que choisir alerte contre certaines capsules de lessive, leurs publicités et leurs emballages


0

L'association de consommateurs UFC-Que choisir a testé des capsules de plusieurs marques et affirme qu'il y a tromperie sur la marchandise pour certaines d'entre elles.   

Que Choisir   confirme, il est impossible de les éviter en se fiant aux publicités et aux emballages.

"Notre nouveau test de lessives prouve que les consommateurs ne peuvent pas se fier aux appellations rassurantes des fabricants. Certaines se disent « peaux sensibles » ou « sensitive » alors qu’elles contiennent des substances allergisantes."

Les capsules Dash 2 en 1 fleurs de lotus et lys cumulent 9 parfums allergènes qui sont tous présents à plus de 100 mg/kg, avec l’un d’eux frôlant les 700 mg/kg. Un record !

La   lessive liquide Ariel sensitive   contient le conservateur le plus allergisant du marché, la   MIT   (méthylizothiazolinone), une substance tellement préoccupante qu’elle est devenue l’ennemi numéro un des dermatologues et des allergologues. La benzizothiazolinone (BIT) qui appartient à la même famille de conservateurs, est également présente. Ces substances sont d’ailleurs étiquetées en fin de liste des ingrédients au dos de l’emballage d’Ariel sensitive… en parfaite contradiction avec son intitulé très rassurant.

Il en va de même pour la lessive liquide Tandil savon de Marseille d’Aldi s’affiche « peaux sensibles »alors qu’elle cumule elle aussi la présence de MIT et de BIT. Inadmissible.

Les  capsules Skip sensitive  contiennent plusieurs parfums allergisants, dont le benzyl alcool à 239 mg/kg, qui n’est même pas étiqueté !


Une pub chinoise pour une marque de lessive... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page