By jeanmarcmorandini.com
Santé

Vivre jusqu'à 1.200 ans est-ce bientôt possible pour les hommes et les femmes ? Des résultats encourageants !


0

À 39 ans, Hugo Aguilaniu vient de recevoir la médaille de bronze du CNRS.

Depuis plusieurs années, le diplômé de l'École Normale Supérieure de Lyon se consacre à l'un des maux qui concernent chaque être humain : le vieillissement. 

Au cours de ses expérimentations sur les causes et les conséquences du vieillissement sur les organismes, il a réussi à multiplier par 16 la durée de vie.

Il ne s'agit pas d'un homme mais d'un ver de taille minuscule (nématode), à peine un millimètre, mais les possibilités esquissées semblent immenses.

De 19 jours de durée de vie normale, l'organisme aura finalement vécu 300 jours.

À l'échelle de l'être humain, cela représente une vie de 1.200 ans, rien de moins.

Le nématode n'a d'ailleurs pas été choisi au hasard : son organisme comporte de nombreux points communs avec celui d'un être humain, et représente donc logiquement un objet d'étude fascinant.

En 1990, l'espérance de vie mondiale était de 62,8 pour les hommes et de 68,1 ans pour les femmes

En 2010, l'espérance de vie était de 67,5 pour les hommes et 73,3 pour les femmes

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page