By jeanmarcmorandini.com
Santé

Au-delà de figer le front, le Botox permettait aussi de bloquer la progression de certains cancers


0

Selon une étude, des injections de Botox – une formée très diluée de la toxine botulique, substance produite par des bactéries et qui paralyse les muscles – sur des souris atteintes d'un cancer de l'estomac ont en effet permis de bloquer la progression de la tumeur.

Selon les auteurs de ces travaux, les professeurs Timothy Wang et Duan Chen, le Botox « bloque les signaux nerveux » et rend ainsi les cellules cancéreuses « plus vulnérables en supprimant un des facteurs clés qui régulent leur croissance ».

Cet effet sur le cancer pourrait en effet s'expliquer par le fait que le Botox empêche la production d'acétylcholine, un neurotransmetteur qui stimule aussi la division cellulaire, relèvent ces chercheurs, dont les travaux paraissent dans la revue Science Transnational Medicine.

Des expériences initiales sur des souris avec un cancer de l'estomac avaient déjà montré qu'utilisé en combinaison avec d'autres agents anticancéreux le Botox a allongé leur survie jusqu'à 35 % comparativement à une chimiothérapie seule.

.


Pour Cameron Diaz, le Botox est une promesse à... by morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page