By jeanmarcmorandini.com
Régime

Les Français consomment de plus en plus de produits allégés. Faut-il croire leurs promesses de minceur ? Vidéo


0

France 2 a présenté des produits "normaux" et leurs équivalents allégés au docteur Arnaud Cocaul, nutritionniste.

Ses conclusions sont claires : qu'il s'agisse de chips, de yaourts ou de jambon, les différences entre le "normal" et le "light" sont infimes.

Pour le jambon, par exemple, les tranches allégées sont en fait moins grosses.

"C'est uniquement du marketing. Il n'y a aucune légitimité à acheter ce genre de produits", assure le docteur Cocaul.

Ce marketing, malgré tout légal, est rentable : les produits allégés coûtent plus cher.

Selon la loi, un produit dit allégé doit pourtant avoir une teneur en sucre ou en graisse réduite de 30% par rapport à son homologue "normal". Le docteur Cocaul conseille donc de bien lire les étiquettes.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page