By jeanmarcmorandini.com
Santé

Surveiller son haleine pourrait permettre de détecter un cancer de l’estomac.


0

On sait que des expériences ont été menées avec des chiens qui seraient capable de repérer un cancer de la prostate rien qu’en reniflant des échantillons d’urine.

Sur le même principe, des scientifiques de l’ Institut Russell Berrie en Israël, ont mis au point une nouvelle technologie capable de détecter le cancer de l’estomac mais avec le souffle !

L’équipe de chercheurs a analysé l’haleine de 500 participants dont une centaine souffrant de cancer de l’estomac non traité, avec des nez électroniques…

Les patients souffrants de tumeurs ont été repérés avec une fiabilité élevée selon les résultats de l'étude publiés dans la revue scientifique GUT .

Les lésions cancéreuses libèrent en effet des composés organiques volatiles spécifiques, ce qui modifie la composition de l’air expiré…

Il est prévu d’approfondir ces résultats et de faire d’autres tests à grande échelle en Europe.

Si ces résultats se confirment, ce test pourrait permettre une détection plus précoce du cancer de l’estomac, qui provoque plus 1,4 millions de morts chaque année.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page