By jeanmarcmorandini.com
Santé

La grippe a contribué à une surmortalité record en France de 18.000 décès surtout chez les personnes âgées


0

L'épidémie de grippe de «forte ampleur», qui a durement frappé les personnes âgées, a contribué à une surmortalité hivernale record de 18.300 décès en France, selon le bilan définitif de l'Institut de veille sanitaire (InVS).

Il s'agit de l'excès de mortalité le plus élevé depuis la mise en place du système d'évaluation de l'excès de décès hivernal, c'est-à-dire depuis l'hiver 2006-2007.

Dominée par des virus A/H3N2 (dont une partie n'était pas couverte par le vaccin), l'épidémie a conduit 2,9 millions de personnes à consulter pour syndrome grippal.

En première ligne des victimes, les plus de 65 ans, qui représentent 90% de cette surmortalité record, toutes causes confondues, enregistrée durant les neuf semaines de l'épidémie (entre les semaines du 12-18 janvier et du 9-15 mars 2015).

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page