By jeanmarcmorandini.com
Sexe

Quand la masturbation sans les mains se développe pour devenir un art ! Vidéo


1

Le quotidien Libération s'intéresse ce matin a un nouveau phénomène: la masturbation sans les mains.

Ce phénomène porte un nom: "Le humping".

Ce mot anglais est normalement utilisé quand un chien agite ses reins contre la jambe d’une dame afin de stimuler ses parties génitales.

Ce "humping" est devenu un phénomène aux Etats-Unis y compris chez certains qui artistes pratiquent depuis 2011 cette forme étrange de sexualité qui consiste à se frotter contre des monuments, des murs, des statues ou des rampes d’escalier.

Libération explique qu'au Japon, "le humping constitue une catégorie à part entière de la pornographie bizarre.

Les vidéos montrent des jeunes femmes aux bras entravés qui essayent désespérément de se faire jouir en stimulant leur clitoris, à travers la culotte, sur des poignets de porte, contre l’angle d’une table ou un montant de lit."

De leur coté, deux danseurs Dmitry Paranyushkin et Diego Agulló lancent un projet nommé «Humping Pact» qui consiste à «occuper des espaces et s’y frotter ensemble":

«Nous partageons la même perversion qui consiste à multiplier nos deux corps nus et les disposer sur toute la surface du décor.

Les espaces que nous choisissons pour le humping correspondent eux-mêmes à quelque chose de pervers ou de dysfonctionnel : usines à l’abandon, zones urbaines décaties, installations désaffectées ou détournées de leur usage…

Nous mettons nos corps en relation avec ces sites dans le but de libérer le désir en excédent et la tension qui les habitent.»

PACT Zollverein Residency by The Humping Pact from Special Agent on Vimeo .

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page