By jeanmarcmorandini.com
Santé

Manger épicé quotidiennement permettrait de vivre plus longtemps et d'être victime de moins de maladies


0

Une étude chinoise publiée dans la revue britannique BJM donne des vertus insoupçonnées au piment. 

Le fait de consommer régulièrement une nourriture pimentée serait "associé" à une plus grande longévité et à un risque moindre de cancers, maladies coronariennes et respiratoires.

"Notre analyse a montré une corrélation inverse entre la consommation de nourriture épicée et la mortalité globale ainsi qu'avec certaines cause de décès (cancers, maladies coronariennes et maladies respiratoires)", soulignent le groupe de chercheurs de l'Académie chinoise des sciences médicales.

En pratique, sur un échantillon de près d'un demi-million de Chinois suivis sur plusieurs années, l'étude montre que "ceux qui consomment une nourriture épicée presque tous les jours ont 14% de chance en moins de décéder comparé à ceux qui mangent épicé moins d'une fois par semaine".

Cette association vaut aussi bien pour les hommes que pour les femmes et s'avère plus forte pour ceux qui ne boivent pas d'alcool.

Le principal composant du piment est la capsaïcine qui, d'après les chercheurs, pourrait avoir des effets anti-obésité, anti-inflammatoire, antioxydant et anti-cancer.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page