By jeanmarcmorandini.com
Santé

Moustique Tigre : Cas de chikungunya détecté en Espagne, doit-on s'inquiéter en France ?


0

Un cas de chikungunya vient d'être détecté en Espagne. Le Centre européen de prévention et contrôle des maladies (CEPCM) a confirmé qu'un patient de 60 ans a contracté la maladie virale portée par le moustique tigre.

Il n'avait fait aucun voyage à l'extérieur de l'Union européenne pendant au moins trois mois et a été très probablement infecté dans la ville de Gandia, à 70 km de Valence, au sud-est de l'Espagne précise le communiqué.

Implanté en France depuis 2004, le moustique tigre ne cesse de gagner du terrain… D’abord détecté dans les Alpes-Maritimes il s’est diffusé dans de nombreux départements.

Alors faut-il s’inquiéter ?

La progression du moustique tigre s'est clairement accélérée depuis le début de l'année.

Il est présent dans une vingtaine de départements du sud de la France, parmi les villes touchées : Toulon, près de Toulouse, Marseille... Et là depuis quelques temps, il se déplace vers le nord.

Il a été repéré à Paris, à Créteil et en Alsace, pas loin de Strasbourg.

Une prévision de l'EID (c'est l'établissement public chargé de lutter contre la prolifération des moustiques) annonce que le moustique tigre aura sans doute colonisé l'ensemble du territoire à l'horizon 2030.

Contrairement aux autres moustiques qui attaquent pendant la nuit, la où vous le reconnaitrez facilement, c'est qu'il fait partie des espèces qui piquent pendant la journée avec un pic d'activité tôt le matin, au lever du jour.

Il s’agit d’un moustique qui vole très peu, à peine une petite centaine de mètres.

Il voyage via les moyens de transport. Il va par exemple entrer dans une voiture dans un département et ressortir dans un autre quand la voiture sera arrivée à destination.

Cependant, les spécialistes s'accordent pour dire qu'il n’y a pas lieu de s’inquiéter outre mesure de la diffusion de ce moustique.

En effet, le risque d’épidémies en France métropolitaine reste faible, notamment en raison des conditions climatiques au long de l’année. 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page