By jeanmarcmorandini.com
Sexe

Durex lance une campagne internationale pour la création du premier emoji “safe sex”


5
Durex lance une campagne internationale pour la création du premier emoji “safe sex” au monde en amont de la journée mondiale de la lutte contre le sida, le  1er décembre 2015.  Dans le cadre de ses études et aux vues de l’explosion des “sextos”, Durex a constaté qu’un grand nombre des 16-25 ans utilisent les emojis comme moyen de communication. Toutefois, cette communauté démontre un intérêt limité quant à l’utilisation du préservatif.  L’introduction d’un emoji préservatif officiel est un moyen simple, sexy et amusant d’évoquer les rapports protégés.
Lors de la Journée mondiale de la lutte contre le sida , Durex soumettra officiellement auprès d’Unicode – la société éditrice des emojis – sa proposition. Avec votre soutien et le partage de #CondomEmoji sur les réseaux sociaux, Durex pourra démontrer à Unicode l’importance universel de ce symbole.
-        80%  des 16-25 ans affirment qu’il est plus facile de s’exprimer par emoji et 84% d’entre eux estiment qu’il est plus facile de parler de sexe à travers des icônes.

-        Les emojis jouent maintenant un rôle prépondérant dans les échanges au sein des jeunes couples. Les études ont démontré qu’un emoji « préservatif » officiel serait un symbole utile pour évoquer l’importance des rapports protégés.

-        Plus d’un tiers  des sondés affirme ne pas se préoccuper des conséquences d’un rapport non protégé et près de la moitié pense que le sida ne les touchera pas.

  Les études menées par Durex* auprès des 16-25 ans révèlent que les emojis jouent un rôle vital lors des échanges liées au sexe. 80% des sondés pensent qu’il est plus facile d’exprimer leurs émotions avec des icônes. Par ailleurs, pour 84% d’entre eux, les emojis aident à parler plus librement de sexe et plus de la moitié des répondants les utilisent régulièrement pour évoquer ces sujets.

  Toutefois, cette étude révèle également un phénomène inquiétant : l’indifférence de plus en plus fréquente des jeunes quant-à la nécessité de se protéger lors des rapports sexuels. En effet, plus d’un tiers des sondés ne se soucient pas des risques liés aux rapports non-protégés. D’après ces recherches, près de la moitié pense que le VIH ne les affectera jamais eux ou un de leurs proches**.

  A la lumière de ces derniers éléments, Durex a décidé de lancer un appel mondial pour convaincre Unicode, société éditrice des emojis, de créer le premier emoji « préservatif » officiel.

  Une telle icône permettra aux jeunes d’évoquer de manière simple, sexy et amusante les rapports sexuels protégés, de les encourager à en parler mais aussi de les sensibiliser quant-à l’importance d’utiliser des préservatifs pour lutter contre les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) telles que le VIH ou le sida.

  Durex, dans une volonté de sensibilisation, appelle la population à utiliser et à partager au maximum le hashtag #CondomEmoji pour encourager un sexe épanoui, mais protégé.

  La marque espère qu’un million d’utilisateurs seront séduits par l’idée et qu’ils soutiendront la démarche afin que le projet puisse être soumis officiellement à Unicode, lors de la journée mondiale de la lutte contre le sida le 1 er  décembre.

  « Un grand nombre de jeunes se sont fait leur propre éducation sexuelle grâce à Internet. Bien que les répondant semblent se sentir relativement à l’aise pour échanger sur le sexe avec leur partenaire régulier, le sujet devient beaucoup plus compliqué à aborder lorsqu’il s’agit de partenaires nouveaux ou potentiels. D’ailleurs, 80% des sondés sont favorables à l’idée de l’emoji afin de rendre ce genre de conversation plus facile et plus amusante  », a déclaré le Dr Mark McCormack, Maitre de conférences en sociologie et co-directeur du « Center for sex, gender and sexualities » à la Durham University.

  Volker Sydow, Directeur Monde chez Durex, a quant-à lui affirmé : « Durex croit en une vie sexuelle plus épanouie et plus sûre. La journée mondiale de la lutte contre le sida est l’occasion de rappeler l’importance de se protéger lors des rapports sexuels. En étudiant le rôle prédominant qu’occupent aujourd’hui les messages ou les tchats dans nos relations, nous pensons qu’un emoji officiel est une étape simple et stimulante vers une meilleure protection et une amélioration du bien-être sexuel ».

  « Le sexe est devenu une pratique commune et quotidienne pour les jeunes de 16 à 25 ans. La création d’un emoji permettra de les re-sensibiliser. Une façon amusante et ludique d’évoquer un sujet que l’on n’ose pas forcément aborder de vive voix», conclut Céline Dehesdin, Brand Manager chez Durex France.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page