By jeanmarcmorandini.com
Santé

Sondage: 41% des Français considèrent que les médecins prescrivent trop de médicaments


0

41% des Français considèrent que les médecins prescrivent trop de médicaments, mais seulement 16% pensent qu’ils en consomment trop eux-mêmes ! Et si 91 % d’entre eux disent avoir confiance dans les médicaments qu’ils prennent, seulement 28% n’ont jamais eu de doute sur un médicament qui leur a été prescrit. Parmi d’autres, ces paradoxes sont révélés par un sondage réalisé par Mediaprism, que publie 60 Millions de consommateurs dans son dernier hors-série “Se soigner sans ordonnance”. Selon ce sondage, huit Français sur dix ont recours à l’automédication, dont 24% très régulièrement. Les maux de tête et les maux de gorge sont les deux principaux symptômes pour lesquels ils prennent des médicaments. Ils le font parce qu’ils disent déjà connaître le traitement à prendre (72%) et pour se soigner sans attendre (66%), bien plus que pour économiser le prix d’une consultation (24%) ou faire réaliser des économies à l’Assurance maladie (30%). Face aux petits maux du quotidien, les Français sont pourtant 46% à déclarer commencer par “attendre que cela passe”, avant d’aller solliciter un pharmacien… ou de décider par eux-mêmes le médicament qu’ils vont prendre. Par ailleurs, 64% des sondés disent avoir dans leur pharmacie familiale « le strict minimum pour les petits bobos du quotidien » ; toutefois, 13% y conservent aussi des boîtes de médicaments entamées dont ils ne connaissent plus l’utilité. Le sondage confirme enfin la confiance que les Français accordent à leurs médecins généralistes. Ils sont 97% à leur faire confiance, dont 56% “tout à fait”. Cette confiance est en revanche plus mesurée vis-à-vis de deux acteurs clés de l’automédication : les pharmaciens (87% des sondés leur font confiance, mais seulement 25% “tout à fait”), et surtout les laboratoires pharmaceutiques (59% des sondés déclarent leur faire confiance, mais seulement 7% “tout à fait”). *

Enquête réalisée en ligne du 28 septembre au 12 octobre 2015 auprès de membres de la communauté Email&Vous. Les résultats sont issus d’un échantillon de 946 répondants, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas (critères de sexe, âge, CSP, taille d’agglomération et région).

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page