By jeanmarcmorandini.com
Santé

Ophtalmologie - Maladies de la rétine & glaucome / ZEISS lance l'AngioPlex


0

Détection précoce et amélioration du traitement des maladies de la rétine et du glaucome grâce à une meilleure visualisation de la micro-vascularisation, ZEISS marque sa rentrée 2016 avec le lancement de son module d’OCT angiographie, AngioPlex, qui devrait permettre aux professionnels de soins oculaires d’améliorer de manière significative la détection précoce et le traitement de plusieurs maladies rétiniennes comme la DMLA ou la rétinopathie diabétique ainsi que le glaucome. 

Du point de vue du patient, la méthode d’imagerie optique AngioPlex présente plusieurs atouts : elle est non invasive ; elle ne nécessite pas l’injection d’un colorant de contraste comme cela se pratique dans le cadre d’une angiographie traditionnelle à la fluorescéine (FA) ; elle permet l’acquisition d’images de la vascularisation rétinienne et choroïdienne, en quelques secondes et en un seul scan.

Plusieurs troubles peuvent affecter la rétine, la couche de cellules nerveuses qui recouvre l’arrière de l’œil. Cette dernière perçoit la lumière et envoie les impulsions au cerveau où elles sont reconnues comme des images.

Elles touchent tous les âges de la vie, et certaines peuvent évoluer rapidement vers la cécité. En France, environ 40 000 personnes en sont affectées, et plus d’un million ont une dégénérescence maculaire liée à l’âge.

La plus fréquente de ces maladies est la rétinite pigmentaire. Elle apparaît généralement dans l’enfance et l’adolescence et s’aggrave progressivement tout au long de la vie. Les principaux symptômes sont une baisse de la vision la nuit ou dans la pénombre, et plus tard une difficulté à percevoir sur les côtés (vision périphérique) entraînant une gêne pour se déplacer. Il faut alors consulter un ophtalmologiste, ou un centre de référence.

Dans certains cas, la rétinite pigmentaire est associée à une surdité, c’est le syndrome de Usher. Elle peut aussi toucher des enfants dès la naissance, on parle alors de l’amaurose congénitale de Leber. Une autre forme fréquente de maladie génétique de la rétine est la maladie de Stargardt. Ici, les symptômes sont au contraire une baisse de l’acuité visuelle (vision centrale).

La dégénérescence maculaire liée à l’âge, ou DMLA, qui survient chez les personnes âgées (après 65 ans), revêt des symptômes semblables à ceux de la maladie de Stargardt. Il faut savoir que si les images deviennent déformées ou très sombres, il faut consulter un ophtalmologiste.Le glaucome est une maladie oculaire qui touche surtout les personnes de plus de 45 ans. Il est dû à une montée de la pression oculaire entrainant une atteinte du nerf optique (qui envoie les informations visuelles au cerveau) et du champ visuel (espace de vision).

On distingue principalement le glaucome aigu (ou glaucome par fermeture de l’angle) qui est relativement rare et le glaucome chronique (ou glaucome à angle ouvert), forme la plus fréquente. De nombreux traitements médicaux existent, sous forme de collyres essentiellement. En cas d’échecs de ceux-ci, il faut avoir recours au laser ou à la chirurgie. Dans l’immense majorité des cas, le glaucome est contrôlable, à condition d’être régulièrement suivi par son ophtalmologiste.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page