By jeanmarcmorandini.com
Santé

Dialyse et greffes de rein : Un député dénonce des "inégalités" d'accès aux traitements!


0

Un député PS dénonce dans une lettre adressée à la ministre de la Santé les prises en charges "très inégalitaires" en France des patients dont les reins ne fonctionnent plus, avec notamment la persistance de "fortes disparités géographiques et sociales".

Dans sa lettre, datée de mercredi, le député PS de Haute-Garonne Gérard Bapt rappelle que la Cour des comptes avait dressé en 2015 des "constats accablants" sur l'insuffisance rénale en France.

La Cour invitait à mieux réguler les dépenses de l'Assurance maladie liées à l'insuffisance rénale chronique terminale (3,8 milliards d'euros en 2013), notamment grâce à "une réorientation de l'effort financier vers la prévention", au développement accru de la greffe et à une révision des modes de tarification des soins par dialyse.

Ces propositions permettraient 900 millions d'euros d'économies à moyen terme, estimait-elle.

Le député reprend ces critiques, en particulier celles sur l'insuffisance de la prévention et du recours à la greffe qui permet de se passer de dialyse.

Il souligne également le développement insuffisant des méthodes de dialyse, moins onéreuses et "favorisant l'autonomie des patients (...) et leurs possibilités de se maintenir dans l'emploi".

"Notre pays est l'un des derniers en Europe pour la prise en charge par dialyse à domicile, avec un taux de 5% contre 20 à 25% pour la Suède, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, etc." souligne-t-il ainsi.

Il suggère d'inscrire dans le Code de la santé publique "l'obligation" pour les professionnels de santé d'informer de manière "complète" et "objective" les patients sur toutes les modalités de traitements (types de dialyse et greffe).

Il réclame, en outre, tout comme l'association de patients Renaloo, la transparence du registre REIN en ouvrant l'accès aux données (nombre d'inscrits sur liste d'attente pour greffe, de dialysés à domicile...) relatives à chaque établissement prenant en charge des insuffisants rénaux.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de AntidiscriminationPortrait de Antidiscrimination
Vote: 
3.364705

Pour avoir été moi même en dialyse et greffer en 2007, je suis suivi par Angers(Cholet) et très bien suivi.

Sur le faites d'être informer sur la dialyse et la greffe, l' information est faite et former pour "s'auto dialyser" parce-que même avec une formation faut quand même la présence d'une infirmière.(et heureusement nous les avons !!)

j'invite quand même la cour des comptes à venir voir les centres de dialyse et voir comment cela se passe voir si les dialysés sont là pour profiter de l'argent des caisses d'assurances maladies.

Alors faire des économies à ce niveau là, faut arrêter.  "Que la cour des comptes s'occupe des vrais problème de la France" et voir où l'argent va réellement.

 

 



Haut de la page