By jeanmarcmorandini.com
Santé

Diabète : Bientôt des pancréas artificiels pour les diabétiques de type 1 ?


0

Un pancréas artificiel pourrait être commercialisé fin 2017 en Europe ! Une avancée incroyables pour les diabétiques de type 1, qui doivent tous les jours, et plusieurs fois par jour, prendre des décisions sur la dose précise d’insuline à s’administrer, soit par injection avec un stylo injecteur, soit via une pompe à insuline dont ils ont à constamment régler les débits. 

Le diabète de Type 1 est une maladie autoimmune chronique qui affecte 200 000 personnes en France. Il attaque le pancréas et détruit les cellules qui secrètent l'insuline, hormone clé régulant le glucose. La maladie se déclare souvent avant l’âge de 20 ans, le patient aura donc à « gérer » sa maladie pendant toute sa vie d’adulte. 

En cas d’erreur en trop, c’est l’hypoglycémie, parfois grave avec comas. En cas d’erreur par défaut (option souvent prise par des patients craintifs des hypoglycémies), c’est l’hyperglycémie qui aboutira aux complications qui font toute la gravité de la maladie (cécité, amputations, atteintes rénale ou cardiaque,...).

Baptisé Diabeloop, ce nouveau dispositif électronique issu de la « French Tech » régule le glucose sanguin à la place du pancréas défaillant et  est actuellement testé dans dix CHU français.

Selon les prévisions, il pourrait éviter 1 000 décès et 10 000 hospitalisations par an.

« Certains projets font déjà l'objet d'essais en dehors de l'hôpital, auprès d'adultes ou d'enfants. Mais à ce jour, aucun n'est encore sur le marché et Diabeloop est le seul projet de pancréas artificiel français.

Une de ses originalités est d'intégrer une boucle de télémédecine, c'est-à-dire une approche de service au patient qui va bien au-delà du développement d'un objet », explique au Point, le Pr Éric Renard, coordinateur du département d'endocrinologie, diabète, nutrition au CHU de Montpellier et membre du conseil scientifique de Diabeloop.


Diabète : Bientôt des pancréas artificiels pour... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page