By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une étudiante de 28 ans est décédée d'un cancer du col de l'utérus, diagnostiqué seulement 9 mois après son frottis


0

Une étudiante britannique de 28 ans, est décédée d'un cancer du col de l'utérus , diagnostiqué seulement 9 mois après son test de frottis. 

La famille de Sarah Taylor  lance un appel pour que les jeunes filles commencent le dépistage à un plus jeune âge.

Sarah Taylor a été diagnostiquée en Juillet 2014 et a lutté contre la maladie pendant deux ans.

Mais elle a perdu son combat après que les tumeurs se propagent dans les reins, l'estomac et l'intestin.

Elle a subi une chirurgie radicale, de la chimiothérapie et de la radiothérapie pour traiter la maladie.

Elle avait pris soin de faire prélever ses ovocytes pour une éventuelle FIV et pendant un certain temps, elle était en assez bonne santé.

Mais en mai de l'année dernière, elle a souffert de douleurs aiguës dans le dos et à l'estomac et les médecins ont découvert que ses reins étaient défaillants.

Sarah subissait un traitement à l'hôpital pour ralentir la progression de la maladie, mais elle est morte après avoir été admis au Bury Hospice.

Sa maman, Mme Taylor encourage les femmes à se faire dépister plus tôt. «Je voudrais les encourager et leur faire prendre conscience de l'importance du dépistage.  Les filles et les jeunes femmes peuvent être sexuellement actives à un âge plus tôt de nos jours, donc pour moi, il est logique que le dépistage devrait être proposé plus tôt aussi.  Cela permettrait de détecter non seulement des choses comme le cancer, mais d'autres problèmes qui peuvent causer des problèmes aussi."

Le frottis cervico-utérin consiste à prélever des cellules au niveau du col de l'utérus afin de vérifier qu'il n'existe pas de lésions précancéreuses ou de cancer débutant. Cet examen est recommandé chez les femmes âgées de 25 à 65 ans tous les trois ans, après deux premiers frottis normaux effectués à un an d'intervalle.


Une étudiante de 28 ans est décédée d'un cancer... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page