By jeanmarcmorandini.com
Psy

Peut-on être accro aux réseaux sociaux ? Voici la réponse-Regardez


0

Peut-on être accro aux réseaux sociaux ? Une vidéo publiée par Maître Chat sur son compte YouTube compare cette addiction à celle du tabac.

Un Français passe en moyenne 1 h 45 sur les réseaux sociaux.  Selon une étude américaine de nombreux utilisateurs, notamment les plus jeunes, développeraient une réelle addiction aux réseaux sociaux.  

Avec humour, le clip vidéo d’une minute 40 met commente les chiffres tirés d’études américaines portant sur le comportement des utilisateurs de Facebook, Twitter et Snapchat.

Guetter les commentaires de ses amis sur Facebook, ajouter une photo sur son site Instagram, publier un tweet, etc., les raisons de flâner sur tous ces réseaux sociaux sont nombreuses. Ainsi, comme la cigarette, « se connecter sur Facebook est le premier geste du matin pour 48 % des 18-34 ans.»

En moyenne, les personnes interrogées le consultent pas moins de 14 fois par jour, u n mécanisme d’addiction qui est comparable à celle du tabac par ses effets sur le cerveau.  Tous réseaux sociaux confondus, « un utilisateur consulte son smartphone en moyenne toutes les dix minutes, pour une durée généralement inférieure à 30 secondes » de véritables « petits shoots ».

Les interactions des internautes sur les différents réseaux sociaux entrainent des réactions positives dans leur cerveau. Cette dépendance est encore accentuée par la réception de notifications qui sont considérées comme une récompense et motivent l’utilisateur à rester connecté.

« Bref, comme toutes les bonnes choses, les réseaux sociaux sont à consommer avec modération », conclut le clip.


Peut-on être accro aux réseaux sociaux ? par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page