By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une nouvelle étude confirme le lien entre pollution de l'air et hausse des risques de cancers


0

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Birmingham et de Hong Kong, il y a lien entre pollution de l'air et hausse des risques de cancers.  Pour les femmes, le risque de décès par cancer du sein serait augmenté de 80% et de 36% par cancer du poumon chez les hommes.

Selon la Dépêche.fr , les chercheurs ont suivi plus de 65.000 personnes sur 13 ans à Hong Kong.  

Les hydrocarbures et les métaux lourds se diffusent dans l'atmosphère sous la forme de particules appelées "fines". Ces dernières s'infiltrent dans l'organisme par les voies respiratoires.

Pire, le risque de décès par cancers peut aussi toucher les organes digestifs secondaires - le foie, les voies biliaires, la vésicule biliaire et le pancréas. Il augmente de 35%.

Les femmes sont les plus fragiles. L'exposition de 10 microgrammes par mètre cube aux particules PM2.5 est associée à une augmentation de 80% du risque de décès par cancer du sein.

Pour les hommes, le risque du cancer du poumon augmente de 36%.

Les chercheurs expliquent que les défauts de réparation de l'ADN en sont la cause, l'angiogenèse permettant aux tumeurs de se propager.

Dans le cas des organes digestifs, la pollution pourrait affecter le microbiote intestinal et faciliter ainsi le développement du cancer.

Les cherchent soulignent néanmoins que l'impact de la pollution atmosphérique sur la santé ne représente qu'un facteur parmi d'autres dans le développement des cancers.

L'équilibre alimentaire et l'exercice physique sont des facteurs de risque plus significatifs que l'on peut modifier plus facilement.

 

 


A la maison, quelles sont les causes des... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page