By jeanmarcmorandini.com
Santé

Pierre Coulim, gastroentérologue et proctologue explique qu'on ferait bien d'abandonner au plus vite le papier toilette !


0

Pierre Coulim, gastroentérologue et proctologue explique sur le site Atlantico qu'on devrait abandonner le papier toilette parce qu'il  a plusieurs défauts et ne garantit une bonne propreté.

"C'est un papier raffiné, teinté, avec des agents adoucissants et des colorants pouvant être allergisants. Dans l'acte d'essuyage, il y a le désir de propreté, la perception immédiate d'avoir une physiologie. Cela renvoie à de multiples approches sociales et hygiéniques, une satisfaction personnelle, voire du plaisir.  L’apport d’un corps étranger après la selle, comme du papier toilette, ne permet pas de bien s’essuyer et d’enlever tous les résidus à l’origine de purites anales, autrement dit des démangeaisons. De même, certaines personnes ne s’essuyant pas les mains après peuvent propager des bactéries ."

Il ajoute que les toilettes utilisées ne sont pas adoptées non plus: " Il faut aussi savoir que les toilettes standards où l’on s’assoit ne sont pas du tout adaptées pour vider son rectum.  La position la plus adaptée est verticale et permet de se soulager plus efficacement, pour ne pas à avoir à pousser ni à y aller plusieurs fois.  L’idéal serait de modifier les toilettes, pour obtenir quelque chose de semblable aux toilettes à la turque, avec un bassin à fond plat équipé d’un bouton poussoir, de façon à voir si nos excréments contiennent du sang, avec un jet d’eau pour se nettoyer et surtout avec un marche-pieds nous permettant de relever un peu les pieds pour adopter une position accroupie."

Et de critiquer aussi les toilettes japonaises qui "sont bien car elles disposent d’un jet d’eau mais elle reste toujours non adaptée pour bien se vider, la cuvette étant trop haute. La position assise est inadaptée car elle ne permet pas de pousser efficacement et de vider son rectum. De nombreuses personnes souffrent au quotidien de pathologies liées à de l’incontinence anale, en particulier les enfants. La position accroupie est la plus adaptée physiologiquement pour la selle."

Pour le spécialiste, " pour entretenir son hygiène, le moyen le plus efficace est de se laver avec de l’eau pure et de se sécher avec un linge en coton. L’eau dilue et nettoie très bien les résidus.  Certains savons liquides ou spéciaux peuvent causer des brûlures ou des démangeaisons car ils sont corrosifs et pas du tout adaptés à ce type de physiologie. Il ne faut surtout pas se sécher avec un sèche-cheveux car il y a un risque certain de se brûler."

Enfin il évoque le coût environnemental qui est "énorme." "Le papier toilette entraîne une déforestation incroyable, de l'ordre du million d'arbres chaque année, bien plus que pour la presse par exemple."

 


Faire pipi comme un homme, c'est possible grâce... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page