By jeanmarcmorandini.com
Santé

Le manque de sommeil de l'enfant pourrait favoriser le développement d'addictions à l'âge adulte


0

Selon un  rapport scientifique  relayé par le magazine  Slate , le manque de sommeil durant l'enfance pourrait favoriser le développement d'addictions à l'alcool ou aux drogues à l'âge adulte. 

L'étude a été menée sur 300 familles américaines provenant de milieu défavorisé, do nt les enfants étaient âgés de 11 ans. Ces derniers ont été réinterrogés entre 20 et 22 ans afin de connaître leur consommation actuelle d'alcool et de cannabis. 

«Traiter les problèmes liés à l'alcool et aux drogues une fois qu'ils sont apparus peut se révéler extrêmement complexe et nous sommes toujours à la recherche de facteurs de risque modifiables», explique  Brant P. Hasler , auteur principal de cette étude co-financée par les  NIH .

Selon les chercheurs, les difficultés liées au cadre de vie précaire, à son niveau d'insécurité, la "tendance à intérioriser/extérioriser ses problèmes" influent évidemment sur ces dérives. Mais ils ont également constaté une corrélation proportionnelle entre le manque de sommeil du pré-adolescent et ses addictions dix ans plus tard

«Faire tout ce qui est en notre pouvoir pour s'assurer d'une durée et d'une qualité de sommeil suffisantes à la fin de l'enfance peut se révéler très bénéfique en matière de réduction des abus de substances plus tard dans la vie.»


Santé : un bandeau connecté pour aider à s... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page