By jeanmarcmorandini.com
Santé

A partir du 1er janvier, les règles changent pour le don d'organes: Nous devenons tous automatiquement des donneurs


0

A partir du 1er janvier, les règles changent pour le don d'organes: d'un côté, le principe du "consentement présumé" est renforcé, de l'autre, il sera plus facile pour les personnes qui y sont opposées de faire connaître leur volonté.

En France, la loi stipule que nous sommes tous donneurs d'organes et de tissus, sauf si nous avons exprimé de notre vivant notre refus d'être prélevé: c'est le principe du consentement présumé.

Pour exprimer ce refus, il fallait jusqu'à présent s'inscrire sur le registre national des refus, en renvoyant un formulaire et la copie d'une pièce d'identité par voie postale.

Seulement 150.000 personnes ont fait la démarche à ce jour.

Le chiffre a tout de même doublé en un an, depuis que l'Agence de la biomédecine, établissement public qui gère les prélèvements et les greffes d'organes en France, communique davantage sur le sujet.

A partir du 1er janvier, cette démarche sera facilitée: on pourra s'inscrire en ligne sur le registre des refus, mais aussi exprimer sa volonté par un écrit confié à ses proches, ou même de vive-voix.

.


Première interview de Pierre Menes après sa... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page