By jeanmarcmorandini.com
Régime

La DGCCRF recommande d'éviter la consommation de betteraves crues par mesure de prudence


0

La DGCCRF recommande d'éviter la consommation de betteraves crues aux consommateurs et aux gestionnaires d’établissements de restauration collective.

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a "été informée d'épisodes récurrents d'intoxications alimentaires collectives (TIAC) liés à la consommation de betteraves rouges n'ayant pas été préalablement cuites et, en dernier lieu, d'un épisode ayant concerné 45 personnes en fin d'année 2016 dans la région des Pays-de-la-Loire", indique-t-elle dans un communiqué.

Rappelant un avis de l’Anses (agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation), l’institution explique que la betterave potagère est traditionnellement consommée cuite depuis des générations.

Pour les personnes souhaitant consommer la betterave froide, cela reste tout à fait possible, mais ces dernières doivent avoir fait l’objet d’une cuisson préalable, souligne la DGCCRF.


Manger cru, une nouvelle tendance qui se... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page