By jeanmarcmorandini.com
Santé

Vivre dans un milieu défavorisé fait perdre deux années de vie selon une étude


0

Selon une étude publiée dans la revue médicale britannique The Lancet, v ivre dans des conditions socio-économiques défavorables fait perdre deux années de vie, soit presque autant que la sédentarité.

En passant en revue 48 études effectuées aux Etats-Unis, en Australie et dans plusieurs pays européens, des chercheurs ont découvert que de mauvaises conditions socio-économiques - comme le fait d'avoir un travail peu qualifié ou un faible niveau d'éducation - pouvaient réduire l'espérance de vie moyenne d'une personne de 2,1 années.

Le tabagisme est pour sa part associé à une perte d'espérance de vie de 4,8 ans, le diabète de 3,9 ans et la sédentarité de 2,4 ans. L'étude a été réalisée dans le cadre du projet Lifepath, consacré au vieillissement et financé par la Commission européenne. "Nous savons que l'éducation, le revenu et le travail affectent la santé mais peu d'études en ont évalué l'importance", explique le Pr Mika Kivimaki de l'University College de Londres, qui a participé à l'étude.


Plusieurs SDF dans "Les Français" : "Le... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page