By jeanmarcmorandini.com
Santé

L'utilisation du docétaxel dans le traitement du cancer du sein opérable est par précaution à "éviter temporairement"


0

L'utilisation du médicament docétaxel dans le traitement du cancer du sein opérable est, par précaution, à "éviter temporairement", a recommandé l'Institut nationale du cancer (INCa) avec l'Agence du médicament (ANSM), après des décès de femmes qui avaient reçu ce traitement.

Il existe une option alternative, le paclitaxel (Taxol et génériques) et "l'ANSM veille à garantir (son) approvisionnement", souligne ce courrier adressé à des professionnels de santé.

Nombre de cancérologues avaient déjà devancé cette décision par précaution en passant à cette solution alternative du Taxol. Six femmes âgées de 46 à 73 ans traitées par docétaxel ont été victimes de complications digestives et les décès de cinq d'entre elles ont été rapportés entre l'été 2016 et février 2017, selon l'ANSM.

"Des investigations sont en cours" concernant ces décès et les effets indésirables graves du docétaxel, rappelle l'INCa dans ce courrier cosigné par l'ANSM, adressé dans l'après-midi aux médecins des centres autorisés à traiter les patients atteints de cancer.

"Cette recommandation ne concerne pas, à ce stade, l'utilisation du docétaxel dans ses autres indications thérapeutiques" (cancers avancés, cancers du poumon, de la prostate etc.)

/


Shannen Doherty récompensée pour son courage... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page