By jeanmarcmorandini.com
Santé

Bonbons: L'ANSES appelle à étudier les effets de l'additif E171 (dioxyde de titane) chez l'être humain


0

 A près la publication d'une petite étude suggérant un effet biologique chez le rat, l 'Agence sanitaire de sécurité des aliments (Anses) recommande d'étudier les effets sur la santé de l'additif alimentaire E171, quelques mois

Le E171 est un additif alimentaire utilisé en tant que colorant et constitué de particules de dioxyde de titane (TiO2), partiellement sous forme nanométrique. Une étude publiée au mois de janvier 2017 montre que l’exposition chronique de rats au E171 est susceptible de favoriser la formation de lésions colorectales précancéreuses.

L’Anses a été saisie afin d’évaluer si cette publication est de nature à remettre en cause les conclusions de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) relatives à l’évaluation du E171, publiées en septembre 2016.

Dans ses conclusions, l’Agence souligne que si les résultats présentés dans cette publication ne permettent pas à ce jour de remettre en cause l’évaluation de l’Efsa, elle met en évidence des effets qui n’avaient pas été identifiés auparavant, notamment des effets promoteurs potentiels de la cancérogenèse.

Par conséquent, l’Agence souligne la nécessité de conduire, selon des modalités et un calendrier à définir, les études nécessaires à la parfaite caractérisation des effets sanitaires potentiels liés à l’ingestion de l’additif alimentaire E171 indique le communiqué.

L'association Agir pour l'environnement , qui a listé 150 produits contenant ce colorant, a appelé le gouvernement français à "enfin prendre ses responsabilités" et à "interdire l'additif E171" dans l'alimentation, jugeant que l’étude de l’Inra constituait un "signal d'alerte".

"A la lecture de l'avis de l'Anses, l'urgence n'est plus d'informer le consommateur mais de le protéger", a-t-elle ajouté, jugeant que "l'inaction du gouvernement engage désormais sa responsabilité pénale".


Belgique: Une crotte en chocolat pour... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page