By jeanmarcmorandini.com
Santé

De nombreuses "anomalies" détectées dans plus de 600 cosmétiques vendus en France !


0

Plus de 600 cosmétiques ont été détectés avec un étiquetage non-conforme ou des allégations trompeuses indique une enquête de la  Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

"Plus de 500 produits contrôlés présentaient un étiquetage non conforme. Les principales anomalies constatées ont été l’absence des mentions obligatoires (« à utiliser avant fin », absence du mot « ingrédients », …) ou l’utilisation de la langue française ; d’autres anomalies plus graves ont été relevées telles que l’absence de la liste des ingrédients ou de numéro de lot. 8 % des produits analysés – toutes catégories confondues – ne mentionnaient pas la présence d’allergènes dans la liste des ingrédients alors qu’ils en contenaient" peut-on lire dans le communiqué.

Plus grave, certaines étiquettes ne comprenaient pas la liste des ingrédients ou de numéro de lot, ou ne mentionnaient pas la présence d'allergènes alors que les produits en contenaient.

"Enfin, les allégations fausses et clairement trompeuses se rencontrent encore trop fréquemment sur les produits. Les contrôles ont ainsi mis en évidence une multiplication d’allégations de type « sans » (« sans allergènes », « sans parabènes », « sans parfum », « sans soude ») dont certaines, erronées ou déloyales, sont de nature à troubler la perception du consommateur" relève l'organe de contrôle.

Enfin les analyses ont notamment mis en évidence : des dépassements des limites réglementaires pour les filtres chimiques des produits solaires ; des traces de métaux lourds, majoritairement dans les masques de beauté contenant de l’argile.


Perturbateurs endocriniens : comment bien... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page