By jeanmarcmorandini.com
Santé

Maroc : des antibiotiques "dopés" aux huiles essentielles par le chef du laboratoire de biotechnologie de l'Université Sidi Mohamed Ben Abdallah


0

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la résistance aux antibiotiques constitue une "des plus graves menaces pesant sur la santé mondiale".

Pour la contourner, Adnane Remmal a imaginé une solution inspirée par la tradition marocaine d'utilisation médicinale des plantes.

Ce dernier qui a reçu en juin le "prix du public" de l'Office européen des brevets, espère contribuer à la lutte contre le fléau mondial des germes résistants grâce à d es antibiotiques "dopés" aux huiles essentielles .

"A force de mal utiliser les antibiotiques, la résistance (des bactéries) se développe", explique à l'AFP le chef du laboratoire de biotechnologie de l'Université Sidi Mohamed Ben Abdallah de Fès, au centre du Maroc.

Les entreprises sollicitées n'ayant pas voulu fabriquer ces additifs, le biologiste s'est lui-même lancé dans l'industrie.

 

 

 

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page