By jeanmarcmorandini.com
Santé

La Terre est de plus en plus inondée de lumière artificielle, un phénomène aggravé par la nouvelle technologie des lampes à diode électroluminescentes


0

La Terre est de plus en plus inondée de lumière artificielle, un phénomène aggravé par la nouvelle technologie des lampes à diode électroluminescentes (LED), montre une analyse des observations d'un satellite, confirmant une pollution lumineuse grandissante qui affecte la santé humaine, les animaux et les plantes.

Des chercheurs, dont les travaux sont publiés mercredi dans la revue Science Advances, ont déterminé que l'éclairage planétaire s'est accru, tant en quantité qu'en intensité, d'environ 2% par an de 2012 à 2016.

L'accroissement de la lumière artificielle se produit presque partout sur le globe avec des régions peu éclairées précédemment où la luminescence est nettement plus importante, pointe Christopher Kyba un chercheur du Centre GFZ de recherche de géophysique à Potsdam en Allemagne, le principal auteur. Cette étude est l'une des toutes premières à examiner depuis l'espace les effets de la transition en cours dans le monde vers l'éclairage LED qui est nettement moins gourmand en énergie. Les résultats indiquent que les économies d'électricité résultant de cette nouvelle technologie sont plus faibles qu'attendues.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page