By jeanmarcmorandini.com
Santé

Au Mans, les étudiants détaillent leur consommation d'alcool


0

Jusqu'au 31 mars, les étudiants manceaux sont invités à répondre à une étude de l'Inserm pour mesurer ce que l'on appelle le "binge-drinking" : une consommation d'alcool excessive lors des soirées étudiantes.

De façon anonyme, les étudiants sont donc invités à répondre à des questions pour que soit étudier leur consommation d'alcool durant leur vie étudiante.

Déjà plus de 12 000 étudiants ont joué le jeu et ont répondu au questionnaire en ligne. Voici les premiers chiffres de cette étude.

- 55% d'entre eux avouent avoir une consommation d'alcool excessive lors de soirées étudiantes

- Parmi ces 55%, 40% boivent 3 fois par mois, et 15% ont une moyenne de 6 "binge drinking" par mois.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page