By jeanmarcmorandini.com
Santé

Gonfler les ballons de baudruche à la bouche peut se révéler très dangereux pour la santé.


0

Fêtes, anniversaires, soirées… Les ballons de baudruches sont des incontournables de ces événements.

Cependant, même si l’on prend plus ou moins de plaisir à les gonfler à la bouche, ils peuvent se révéler très néfastes pour la santé.

Une association belge tire la sonnette d’alarme.

En effet, les ballons contiennent de la nitrosamine, un composé chimique potentiellement cancérigène.

Ce composant est, entre autre, interdit par la législation européenne dans la fabrication des tétines pour enfants.

Cependant, une loi le tolère jusqu'à 1 mg/kg dans la composition de ces ballons.

L’association Tests-Achat a effectué des tests sur 16 ballons provenant de différents magasins et a simulé la réaction de la salive et du composé toxique.

Les résultats des tests montrent que quatre ballons dépassent la norme européenne de 0.05 mg/kg et cinq autres de 1 mg/kg.

De plus, sur les 16 emballages de ballons, seulement 12 recommandaient l'utilisation de la pompe.

L'association demande aux fabricants d'indiquer cette mention sur tous les paquets.

Alors pour ne pas prendre des risques inutiles, préférez gonfler vos ballons à l’aide d’une pompe plutôt que de souffler avec votre bouche à l’intérieur.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page