By jeanmarcmorandini.com
Santé

Le remboursement de certains médicaments mis en danger par un rapport commandé par la ministre de la santé.


0

C’est une information à lire dans Le Figaro.

Un rapport officiel commandé par la ministre de la santé propose un niveau unique de remboursement des médicaments alors qu’il en existe quatre aujourd’hui.

En effet, aujourd’hui vous pouvez être remboursé à 100% ce qui est très rare mais aussi à 65, 30 et 15%.

L'idée de ce nouveau rapport serait donc d'avoir un taux unique de remboursement pour tous les médicaments.

Concrètement si le médicament est moins bon et pas très efficace il ne devrait pas être remboursé, alors que les médicaments efficaces pour certaines maladies seront remboursés.

L'objectif est d'arriver à un taux de remboursement selon des critères uniques.

Cependant, avec ce système, on risque d'arriver à des catégories complètes de médicaments qui seront remboursés ou d'autres déremboursés.

Cette petite révolution risquerait de prendre un peu de temps à mettre en place et ferait des gagnants et des perdants parmi les médicaments remboursés à 15% et à 30%. En effet certains vont être mieux couverts par la sécu et d'autres pas du tout.

Gilles Bonnefond, Pharmacien et Président de l'Union des Syndicats de Pharmaciens d'Officine (USPO) dénonce sur Europe1 ce rapport car il constate qu’une certaine catégorie de patients ne se soignent pas ou ne peuvent pas se soigner si les médicaments ne sont pas remboursés.

Il estime que ce rapport est "un énorme cadeau aux mutuelles et aux complémentaires santés pour faire des économies sur le dos des patients".

En effet, il ajoute que ce sont les médicaments dits de « confort » qui sont menacés comme l’homéopathie par exemple.

Ce rapport qui fait débat est donc l’une des pistes étudier pour aider la Sécu qui cherche à réduire son déficit estimé pour 2015 à 13 milliards d'euros.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page