By jeanmarcmorandini.com
Forme

Y a-t-il un lien entre activité physique et libido ?


0

Est-ce que la pratique d'un sport a un lien avec une vie sexuelle et une libido épanouie ? Interrogé par le site ilosport, Hippolyte Thèbes, sexologue et médecin du sport répond à nos interrogations.

«A priori, pratiquer un sport renforce la confiance en soi puisque cela permet d’augmenter la sécrétion d’endorphine, bonne pour le moral, ou la sécrétion d’androgène, chez les hommes en particulier», assure le docteur. Alors qu'en est t'il pour les sportifs de haut niveau ? Le docteur Thèbes confie avoir déjà eu des témoignages de patients qui «prennent tellement leur pied à courir que cela leur fait oublier le sexe.»

Une surdose d'activité physique joue un rôle anaphrodisiaque mais il faut de l'énergie pour avoir des relations sexuelles. Des recherches menées sur des hommes engagés dans un programme de course à pied d'une durée de 9 mois ont démontré que la fréquence mensuelle de leurs rapports sexuels s'élèvent à 12 en fin de programme contre 7 environ avant leur entraînement. Dans une autre étude portant sur 25 femmes, la fréquence de l'activité sexuelle s'est élevée de 30 % à la suite d'un programme de danse aérobie de 3 mois. Pourtant, les marathoniens peuvent éprouver une extrême fatigue à l’issue de leur course et connaître des blessures qui ont pour conséquence une diminution de la libido, tandis que d’autres sports de haut niveau favoriseraient davantage le «stress de la performance par anticipation.»

Enfin, le médecin du sport et sexologue affirme que «dans le monde du culturisme, il existe beaucoup de dopage ou de prise illégale de poudre», ce qui engendrerait une amélioration de la libido. «Ces pratiques peuvent induire des décharges d’un excès d’agressivité», souligne le docteur Thèbes. Cela dépend en fait de la nature du produit utilisé. L’érythropoïétine (EPO), beaucoup utilisée chez les cyclistes, «améliore la production de l’oxygène dans les globules rouges et notamment la circulation sanguine vers le petit bassin», ce qui sensibiliserait les zones érogènes.

Le sport réduit d'une manière générale les manifestations extérieures de la dépression et favorise le bien-être par la libération d'endorphines. En travaillant sa condition physique, on améliore son endurance au lit. Une bonne souplesse améliore aussi les performances physiques, avec votre partenaire. Il est donc conseillé d'avoir une activité modérée, 2 à 3 fois par semaine permet de retrouver un corps svelte qui boostera son estime de soi et donc sa libido !


Voici des applications pour muscler vos abdominaux by morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page