By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une étude met en cause un déséquilibre hormonal chez les mères d'enfants autistes


0

Selon une  étude épidémiologique de l'Institut Karolinska de Stockholm  publiée dans le journal Molecular Psychiatry,  l es mamans produisant un excès d'hormones mâles ont un risque considérablement mettre au monde des enfants développant des troubles autistiques.  Ces travaux démontreraient pour la première fois le lien entre le syndrome de Stein-Leventhal et les troubles du spectre autistique (TSA).

"Nous avons découvert qu'un diagnostic de SOPK chez la mère augmentait de 59% le risque de TSA chez l'enfant", a précisé la psychiatre Kyriaki Kosidou du département des Sciences de la santé publique à l'Institut Karolinska. "Le risque était encore plus important chez les mères atteintes à la fois de SOPK et d'obésité, une affection commune en cas d'excès plus marqué de production d'androgènes", a-t-elle ajouté.

Les femmes atteintes du syndrome de Stein-Leventhal (ou ovaires polykystiques, SOPK), entre 5 et 15% des femmes en âge d'avoir des enfants, secrètent une quantité anormalement grande d'hormones androgènes, y compris pendant la grossesse. Or en étudiant les dossiers médicaux de tous les enfants enfants de 4 à 17 ans nés en Suède entre 1984 et 2007, les chercheurs ont établi un lien statistique entre cette pathologie et les TSA.


Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page