By jeanmarcmorandini.com
Régime

Les écarts sont nécessaires dans un programme minceur selon le coach Erwann Mentheour


0

A l’approche des fêtes vous souhaitez faire attention à votre alimentation voire maigrir et avez peur de faire un écart alimentaire. Pour le coach du site Fitnext, "ce sont là des idées reçues qu’il faut combattre. Les écarts sont nécessaires dans un programme minceur. Sans quoi, vos efforts perdraient de leur efficacité." Et d'ajouter: "Ces derniers sont une excellente manière d’entrainer vos défenses naturelles à réprimer les agressions extérieures. En schématisant, on retrouve un peu là le fonctionnement du vaccin. Grâce à cela, vous allez renforcer votre système immunitaire, le rendre plus réactif, plus efficace et mieux apte à vous protéger." Il faut toutefois nuancer car sur une période de détox d’un mois, "mieux ne pas faire d’écart et rester très sérieux. C’est comme cela que l’on bâtit une perte de poids efficace. Mais il faut être réaliste. Vous n’allez pas rester en phase de détoxification pendant toute votre vie. Les repas de famille, les fêtes, les petites envies de temps en temps… Tout cela fait partie du quotidien. Perdre du poids, oui. Se frustrer non. Perdre vite et bien, somme toute." Alors, pour ne pas craquer et éprouver un sentiment de culpabilité constant, un rééquilibrage alimentaire ne doit en aucun cas être source de contrainte. C’est l’inverse. Vous faire plaisir c'est bien, surtout si vous vous dépensez lors de vos séances de sport, et que vous respectez par ailleurs une diète équilibrée et saine en général. "Vous pouvez vous autoriser un ou deux écarts par semaine sans aucun souci" indique le coach. Le conseil Fitnext : planifiez une séance de sport hyper-intensive le jour même de votre écart. Votre corps aura tant puisé dans ses réserves que votre écart, si gros soit-il, passera inaperçu !

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page