By jeanmarcmorandini.com
Santé

Ebola: Gagnez jusqu'à 1240 euros pour tester le vaccin


0

Depuis 2014, le virus Ebola a fait plus de 28 000 victimes. Aujourd'hui la menace du virus Ebola est toujours présente et il est urgent d'agir pour redonner espoir aux populations menacées et éviter qu'une nouvelle flambée épidémique se propage à nouveau indique 

L'Institut national de la santé et de la recherche médicale qui a lancé une campagne pour recruter 300 volontaires pour tester deux vaccins contre Ebola.

Entre 9 et 15 visites sont à prévoir sur un an, pour une rémunération allant de 760 à 1240 euros.    "Ce sont des indemnités pour les déplacements et les frais occasionnés, pas une rémunération", précise Rodolphe Thiébaut, responsable scientifique de l'ensemble du projet Ebovac2 sur le site de  L'Express . "C'est ce que l'on pratique toujours quand on fait appel à des volontaires", ajoute le chercheur.

"Pas besoin d'avoir fait médecine pour combattre Ebola" peut t'on lire sur les affiches de la campagne de l'Inserm, qui coordonne le projet international de recherche "Ebovac2". Le projet a pour ambition de tester une vaccination préventive contre Ebola dite de "prime boost" associant deux vaccins différents. Le premier est administré lors d'une première injection et l'autre en rappel quelques semaines après.

L'écart entre les deux injections sera de 28, 56 ou 84 jours.  Les volontaires sont ensuite suivis pendant un an, avec 9 à 15 visites médicales pour "évaluer la tolérance au vaccin et la réponse immunitaire". 

Les volontaires sont ensuite répartis par tirage au sort en trois groupes selon le schéma d'administration du vaccin et un participant sur 10 recevra un vaccin placebo. "Ce type d'approche paraît donner la réponse immunitaire la plus forte et la plus durable", précise le communiqué de presse.

Comment postuler ? En appelant un numéro vert 0800 156 156 ou en vous rendant sur le site mis en place pour informer les volontaires et les orienter vers les centres les plus proches de chez eux. Pour participer à l'expérience, il faut avoir entre 18 et 65 ans. Habiter à proximité d'un des centres participant à l'essai à Paris (75), Créteil (94), Lyon (69), Marseille (13), Rennes (35), Saint-Étienne (42), ou Strasbourg (67).

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page