By jeanmarcmorandini.com
Santé

Selon une étude, les bruits de la circulation ou de la musique de fond peuvent avoir des effets néfastes sur la santé


0

Selon une étude menée par Amplifon , les bruits de la circulation, des transports publics ou encore de la musique de fond peuvent avoir des effets néfastes sur la santé. Réalisée dans 47 grandes villes de 11 pays différents, elle s'est intéressée à l'impact des bruits du quotidien : ceux des transports publics, de la circulation voire de celui de nos voisins. 

Les résultats de l'étude indiquent que les personnes exposées au bruit sont plus susceptibles d'être irritables et de faire face à des sautes d'humeur. Etre soumis à trop de bruit en journée peut aussi causer des insomnies et des troubles du sommeil le soir, mais aussi des maux de tête ou des problèmes de concentration. 33% des personnes les plus exposées à la pollution sonore souffrent de troubles de l'humeur rapporte l'étude contre 18% pour les personnes les moins exposées.  Amplifon, qui commercialise des solutions auditives, souligne également dans son enquête l'impact de cet excédent de bruit sur l'audition : sur l’ensemble des pays étudiés, "un niveau d’exposition important au bruit augmente de près de 30 % la probabilité d’avoir des troubles de l‘audition". 

Parmi les onze pays étudiés, la France est le 3e pays où les habitants des grandes villes sont le plus exposés au bruit, derrière les Etats-Unis et l'Italie. 27 % des Français vivant dans des grandes villes sont exposés à une pollution sonore importante. 

Paris est la ville la plus bruyante. 10% des Parisiens sont soumis à une pollution sonore élevée, contre 8% à Marseille et 3% à Lyon et Toulouse. D'ailleurs la capiale est la 2e ville la plus bruyante d'Europe, derrière Naples et avant Londres et Bruxelles.

C'est la circulation routière qui engendre le plus de nuisances sonores (38%), derrière les conversations (33%), les transports publics (28%) et la musique de fond (22%). Autres sources de nuisances sonores : le bruit des enfants, celui des voisins, les sirènes des ambulances ou de la police, le bruit des camions poubelle, les sonneries de téléphones portables...

Enfin si la France est l'un des pays les plus bruyants, c’est aussi l’un des pays avec la meilleure audition. Elle se classe au 3e rang, derrière les Etats-­‐Unis et l’Allemagne.  Le niveau de pollution sonore, calculé par l'ENPI (Exposure Noise Pollution Index) est jugé élevé si une personne est exposée à plus de neuf types de nuisances sonores pendant plus de huit heures par jour. Il est moyen-haut si cela concerne entre 2 à 9 types de nuisances pendant plus de huit heures.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page