By jeanmarcmorandini.com
Santé

Les plombages et autre amalgames dentaires réalisés à partir de verre bioactif ?


0

Selon des ingénieurs de l' Oregon State University , l es plombages et autre amalgames dentaires pourraient bien être réalisés à partir de verre bioactif rapporte le Parisien .  Le verre bioactif est connu pour posséder des propriétés antimicrobiennes et est utilisé comme substitut osseux depuis de nombreuses années.

Il contient des composants comme l'oxyde de silicone, l'oxyde de calcium et l'oxyde de phosphore. Les scientifiques ont étudié in vitro l'effet de l'ajout de verre bioactif dans un composite de résine standard, matériau utilisé pour colmater et reconstituer les dents.

Ce dernier pourrait limiter les attaques des bactéries et permettre aux plombages de durer plus longtemps.

Leurs recherches pourraient révolutionner l'univers dentaire, alors que plus de 122 millions d'amalgames en composites sont posés chaque année rien qu'aux États-Unis.

L'expérience a été sur des molaires humaines qui ont reçu pour certaines des amalgames en composite contenant 15% de verre bioactif et pour d'autres sans composite bioactif sur les autres dents. Des bactéries dentaires ont ensuite été ajoutées pour noter les réactions.

Les résultats ont montré que les échantillons avec amalgame en verre bioactif enregistraient une réduction de 61% de la pénétration bactérienne autour sur les dents. Sur l'autre échantillon, sans verre bioactif, la pénétration bactérienne était de 100%.

  "Ce type de verre commence seulement à être utilisé en dentisterie, et notre recherche montre qu'il peut être très prometteur pour les plombages dentaires. Les bactéries buccales qui favorisent l’apparition de caries ne semblent pas aimer ce type de verre et sont moins susceptibles de coloniser des plombages qui l’intègrent" explique Jamie Kruzic, un professeur de l'OSU College of Engineering.

L'effet antimicrobien de verre bioactif est attribuée, en partie, à la libération d'ions tels que ceux de calcium et de phosphate qui ont un effet toxique sur les bactéries orales et neutraliser tendance à l'environnement acide local.

"Mes collaborateurs et moi avons déjà démontré dans des études précédentes que les composites contenant jusqu'à 15 pour cent de verre bioactif, peuvent avoir des propriétés mécaniques comparables ou supérieurs aux composites commerciales actuellement utilisées", a déclaré Kruzic.


Les plombages et autre amalgames dentaires... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page