By jeanmarcmorandini.com
Santé

Cannabis : le pneumologue Bertrand Dautzenberg conseille de supprimer le tabac des joints


0

Bertrand Dautzenberg, pneumologue à la Pitié-Salpêtrière engagé depuis longtemps dans la lutte contre le tabagisme, a lors d'une conférence de presse précisé qu'il présenterait sa proposition en faveur d'un cannabis légalisé et « propre », à l'occasion du 20e Congrès de pneumologie de langue française qui se tiendra à Lille fin janvier.

« Dans les pays développés il est frappant d'observer que plus la législation est répressive, plus la consommation est importante » a déclaré le pneumologue.

Et de constater, que l’interdiction sera toujours contournée, puisque près d’un jeune sur deux en fume en France. “La France est vraiment le mauvais élève, et il y a un lien entre le type de législation et la forte consommation”, estime t'il.

“Pour l’instant, j’observe que depuis le vote de la loi Evin, on constate une baisse de 50% de vente de cigarettes par Français, une baisse de 25% de vente d’alcool mais une augmentation de 20% de la vente de cannabis. Parce le cannabis est soumis à une législation totalement inadaptée, pas du tout pragmatique et qui ne marche pas”, argumente-t-il.

Sa première recommandation est d’abord de supprimer le tabac que l’on retrouve dans un joint, mélangé à la résine de cannabis. “Cela abîme le poumon, donne des bronchites chroniques, et augmente les risques de cancer du poumon et de maladies cardio-vasculaires”, explique le Dr Dautzenberg.

Selon le médecin, il vaudrait donc mieux inhaler le cannabis avec des cigarettes électroniques par exemple. "Les pétards électroniques ne marchent pas bien pour l'instant. Dans ces objets qui ressemblent effectivement à des cigarettes électroniques, on ne met pas vraiment du cannabis mais certains cannabinoïdes de synthèse dont on se connaît pas tous les effets sur la santé" affirme t'il.

Enfin, Bertrand Dautzenberg souhaite qu’au lieu de criminaliser la pratique du cannabis, on la réglemente de façon très stricte, stratégie plus efficace selon lui pour dissuader les consommateurs, lutter contre les trafics et faire disparaître les produits les plus dangereux.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page