By jeanmarcmorandini.com
Santé

Intoxication alimentaire: Un avocat révèle quels sont les aliments à éviter !


0

Bill Marler est l'avocat le plus important aux États-Unis, spécialisé dans la sécurité alimentaire. Il a représenté les victimes dans presque chaque procès d'origine alimentaire au cours des 20 dernières années, y compris les affaires les plus récentes chez Costco et chipotle. Il sait à quel point ces maladies peuvent être effrayantes. Chaque année 48 millions d'Américains souffrent de "bug alimentaires" 128.000 terminent à l'hôpital et 3000 meurent prématurément.

Le site bottomlinehealth.com lui a demandé si il y a des aliments qu'il ne mange jamais. Il en a nommé six.

Le lait et les jus de fruits non pasteurisés   

Le lait non pasteurisé peut être contaminé par des bactéries, virus et parasites. Entre 1998 et 2011, il y a eu 148 foyers d'intoxication alimentaire liés au lait cru et de produits à base de lait aux États-Unis. Quant aux "briques" de jus de fruits, la marque non pasteurisé Odwalla de jus de pomme a propagé la bactérie E.coli, un des premiers cas défendu par l'avocat. Selon Bill Marler, ces produits possèdent plus d'inconvénients que d'avantages pour la santé. 

Les graines germées crues

Les germes crus et peu cuits ont été liés à plus de 30 intoxications bactériennes (principalement de salmonelles et de E. coli) aux États-Unis depuis le milieu des années 1990. Récemment qu'en 2014, la salmonelle de germes de soja a envoyé 19 personnes à l'hôpital.  Tous les types de germes, y compris la luzerne et les choux-radis peuvent propager l'infection, qui est causée par la contamination bactérienne de leurs graines. "Ce sont des produits que je vais ne pas manger du tout excepté si ils  sont cuits.

La viande

Le steak saignant n'est pas le bienvenu dans l'assiette de Bill Marler. "La raison pour laquelle les produits de base sont plus problématiques c'st parce qu'ils doivent être cuits pour que toutes les bactéries qui sont sur la surface soient tuées. La viande, il la mange bien cuite à 70 degrés.
Les fruits et légumes prélavés et/ou précoupés
«Je les évite ces comme la peste», dit Marler. Pourquoi? Plus un aliment est manipulé et transformé, plus il est susceptible d'être contaminé. "Nous avons été tellement habitués ce genre de produits. La commodité est grande mais parfois je pense que cela ne vaut pas le risque.» Il les achète donc non lavés et non coupés en petites quantités et les mange dans les trois à quatre jours pour réduire le risque de listériose.

Les oeufs
"Je pense que le risque de contamination des œufs est beaucoup plus faible aujourd'hui qu'elle ne l'était il y a 20 ans pour les salmonelles, mais je mange toujours mes oeufs bien cuits», dit Marler.Bill.
Coquillages et crustacés
L'avocat confie enfin éviter les huîtres et les crustacés, responsables ces dernières années d'un trop grand nombre d'intoxications alimentaires. Marler affirme que les crustacés crus, surtout les huîtres-ont causé beaucoup plus de maladies d'origine alimentaire ces derniers temps. Il relie cela au réchauffement des eaux, qui augmente la croissance microbienne. "Les huîtres ont des filtreurs mais absorbent tout ce qui est dans l'eau», explique t-il. "Si il y a des bactéries dans l'eau, elles vont entrer dans leur système, et si vous en mangez vous pourriez avoir des ennuis. Je l'ai vu beaucoup plus au cours des cinq dernières années que dans les 20 dernières. 

Les sushis ne font pas pas partie de ses interdits. L'hygiène de cette cuisine très tendances, est généralement bien contrôlé. Attention toutefois aux versions industrielles disponibles dans les supermarchés ou superettes: "Si vous voulez manger de bons sushis, allez au restaurant", conclut Bill Marler.   

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page