By jeanmarcmorandini.com
Santé

Julie, 37 ans, rescapée d’un cancer évoque ses nouvelles habitudes alimentaires dans un livre


0
Julie, 37 ans, rescapée d’un cancer il y a 10 ans, a choisi de faire du bien à son corps, de retrouver le contact avec la Nature en se nourrissant sainement, mais surtout de la manière la plus diversifiée possible.
Elle est partie à la découverte des trésors dont regorge la Nature et qui peuvent devenir nos alliés de vie : les superaliments qu’elle appelle ses petits “porte-bonheur”. Peu à peu, avec la transformation de ses habitudes alimentaires, ces superaliments ont fini par prendre une place à part entière dans sa cuisine. Ils ont donné à son corps, usé par des années de traitement et une vie effrénée, les smoothies armes pour  fonctionner à nouveau, se reconstruire. Elle a enfin commencé à se sentir en harmonie avec son corps.

Tous ces trésors de la Nature se trouvent réunis ici sous forme de recettes simples de smoothies et d’une sélection de superaliments.

Le livre se partage en trois parties :
 
  • .  Les astuces et conseils de base de Julie pour prendre soin de notre santé, pour vivre en beauté ; ses  « porte-bonheur » (graines, baies, épices, poudres, noix…), leur description et leurs vertus.

     
  • .  60 recettes de smoothies à base de fruits et légumes, ciblées en fonction des besoins.
 
  • .  Un lexique complet qui classe les recettes en fonction des besoins de chacun (perdre du poids, avoir une belle peau, accompagner le traitement d’un cancer, se reconstituer après un cancer, se protéger de certaines maladies, ralentir le vieillissement, retrouver un confort intestinal, booster son moral…


Plusieurs années de recherche

Après quelques années de recherches, et d’essais, Julie a constaté que les superaliments, combinés à une alimentation variée contenant beaucoup de fruits et légumes, constituaient une aide précieuse. Elle a appris à intégrer ces nutriments à sa cuisine (graines, noix, épices… mais aussi compléments alimentaires, huiles essentielles et acides aminés) ; à les combiner pour répondre aux besoins de son corps. Ensemble, ils font des petits “miracles”.

Elle a aussi appris à diminuer, dans la mesure du possible, les « poisons » de son quotidien, ceux qu’elle appelle « les aliments à prendre avec des pincettes », comme les plats tout préparés, le sucre raffiné, le lait ou la viande rouge.

Elle a constaté que dans son corps, si maltraité, tout avait peu à peu repris sa place et qu’elle était désormais en harmonie avec elle-même : meilleure digestion, un poids et une tension stables, plus de facilité à faire face aux situations de stress, des cheveux et des ongles plus sains, des articulations moins douloureuses, et une meilleure immunité pour faire face aux maladies et aux infections …
Et c’est ce qu’elle a voulu partager en écrivant ce livre.

Les aliments  au cœur de la santé 

« 40 % des cancers sont liés à notre mode de vie et à nos comportements. Avec la lutte contre le tabac, la nutrition est le domaine où nous pouvons le plus réduire nos risques de cancer. »      

« La prévention du cancer par la nutrition ne peut se résumer à un aliment miracle. Il s’agit d’équilibrer globalement ses consommations, en privilégiant ce qui protège et en réduisant ce qui peut contribuer à l’apparition d’un cancer. » « Les fruits et légumes contiennent en effet une grande diversité de composants bénéfiques pour notre santé : fibres, antioxydants, vitamines, minéraux… » « Ces conseils « nutritionnels » vous permettent de réduire votre risque de cancer. » Source INCA (Institut National du Cancer)
« L’alimentation joue un rôle primordial dans la prévention des maladies cardiovasculaires. L’Organisation Mondiale de la Santé estime même que 30 % des maladies cardiovasculaires pourraient être évitées si nous adoptions tous une alimentation saine et équilibrée. Lorsque nous avons (ou avons eu) un problème cardiovasculaire, nous devons faire encore plus attention à ce que nous mangeons. » « Les fruits et légumes sont donc des aliments « rois » : ils devraient être la base de notre alimentation quotidienne. Le Plan National Nutrition Santé, mis en place par le Ministère de la Santé, insiste d’ailleurs sur la nécessité de manger beaucoup de fruits et de légumes » Source Union nationale des Associations des maladies cardiovasculaires
Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page