By jeanmarcmorandini.com
Beauté

Angiome tubéreux: "Épargnez-moi votre pitié", le cri du cœur d'une maman


0

Depuis sa naissance la petite Charlie attire tous les regards sur elle à cause d’un angiome tubéreux situé au milieu de son visage. Sa maman, Katie Crenshaw ne supporte plus aujourd’hui les remarques de pitié ou les méchancetés des gens qui rencontrent sa fille. Elle a donc décidé de poster une lettre ouverte sur son blog Douze & Six, pour remettre les choses à leur place.

Elle ne formalise pas des "brefs regards" portés par deux fois, car c'est dans "la nature humaine. "Quand vous voyez quelque chose sur quelqu'un qui les rend différents,cela attire l'oeil." 

"Nous regardons plus loin que la couleur de son visage. Charlie est Charlie et ça fait partie de sa beauté. Nous ne désirons pas avoir des questions et/ou des commentaires à ce sujet. Je veux bien raconter la vérité aux curieux. Mais dire qu'elle était plus jolie que la dernière fois ou insister sur les futures conséquences dans sa vie, non merci. Ce n'est pas nécessaire. Elle a un superbe sourire et des yeux captivants."

Et d'ajouter: "La tâche ne pourra jamais disparaître et c'est OK. Ma fille n'a pas besoin de votre pitié ou de vos prières pour qu'elle disparaisse un jour !"

"On me demande constamment « quand cela disparaîtra? J'ai même entendu des choses horribles comme la tourner de son bon côté pour faire des photos. Elle n'a pas un« bon côté ». Je ne retouche son hémangiome dans les photos"

Crenshaw raconte à BuzzFeed qu'elle ne savait pas que son histoire atteindrait tant de gens. Elle  espère changer les mentalités. Et pas seulement pour sa fille Charlie...  "On montre souvent de la pitié pour celui qui est un peu différent. Au lieu de ça, apprenez plutôt à connaître la vraie Charlie. Elle est très motivée et essaye de se tenir debout"

"Environ 10 à 15 % des nouveau-nés sont touchés, ce sont le plus souvent des filles. L'hémangiome ou angiome tubéreux est en relief. Il est absent à la naissance et commence à grossir vers 7 jours de vie. Dans neuf cas sur dix environ, il se stabilise à l'âge de quatre mois et régresse lentement à partir de 12/18 mois. Il disparaît vers l'âge de 5/6 ans. Il n'y a généralement aucune séquelle si ce n'est parfois une toute petite trace rouge de rien du tout… ! 1 0 à 15 % des hémangiomes sont de taille importante ou mal situés. Il faut intervenir lorsqu'il y a un risque fonctionnel (par exemple, un angiome situé sur la lèvre pouvant empêcher le bébé de téter ; sur l'oeil empêchant le développement correct de la vue), vital (l'hémangiome très volumineux ou étendu "pompe" beaucoup de sang), ulcéreux (l'hémangiome devient alors très douloureux) ou si la régression est susceptible de laisser des séquelles esthétiques prévisibles. Dans ces cas et seulement dans ces cas, on peut envisager un traitement, très efficace" affirme le  docteur Nathalie Bodak, dermatologue

sur Magicmaman.com .


Regardez les images incroyables d'un bébé mis... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page