By jeanmarcmorandini.com
Santé

Le cancer du sein plus agressif chez les femmes souffrant d'obésité


0

Selon une étude réalisée par de l’University of Miami et l’University Hospital Center de Grenade, le cancer du sein plus agressif chez les femmes souffrant d'obésité.  Les résultats ont été publiés dans le dernier numéro de la prestigieuse revue Cancer Research.

20% des morts par cancer peuvent s'attribuer à l'obésité.

Dans cette étude réalisée avec des souris,les scientifiques ont examiné les effets de la culture conjointe de cellules de la graisse (adipocytes) et de cellules de cancer du sein.  

Ils  ont constaté que la graisse péritumorale, c'est-à-dire celle qui entoure la tumeur, facilite l'expansion et l'invasion des cellules souches cancéreuses, responsables du début et de la croissance du cancer. 

Les résultats indiquent que l'interaction qui se produit au début de l'invasion du cancer du sein, entre les cellules tumorales et les adipocytes immatures proches de la tumeur, induit une sécrétion augmentée de cytokines ou protéines pro-inflammatoires indique le  site  technique et sciences.

La graisse dans l'obésité donne lieu à inflammation locale et à non maturation des cellules qui forment les adipocytes.

Les cellules souches cancéreuses se trouvent dans les tumeurs en petite quantité, et sont responsables de métastase ainsi que de la diffusion dans les parties du corps éloignées de la tumeur originale. Les traitements conventionnels de chimiothérapie et de radiothérapie ne sont pas capables d’éliminer ces cellules.

Ainsi, après traitement, de nombreux patients souffrent d’une rechute, confient les chercheurs.

Chez ses femmes, la maladie progresse beaucoup plus vite, quel que soi leur âge.  Les femmes obèses ont aussi un risque majeur de cancer du sein aussi après la ménopause.

Enfin, les chercheurs reconnaissent que les mécanismes par lesquels l'obésité contribue au développement et à la progression du cancer restent méconnus.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page