By jeanmarcmorandini.com
Santé

Son post Facebook qui alerte sur les petits signes du cancer du sein fait le buzz


0

Kylie Armstrong est une australienne qui a souhaité partager sur facebook , son incompréhension face à un diagnostic du cancer du sein. Car rien ne laissait présager qu'elle pouvait en développer un !

Cette designer  a confié à BuzzFeed News que lorsqu'on lui a diagnostiqué un cancer du sein en février cela a été un «gros choc».

Elle n’a jamais senti de grosseur, dans sa famille il n'y avait pas de cancer mais elle avait toutefois remarqué de petites anomalies sur son sein droit. «Je n’étais pas trop inquiète, mais je me suis dit que je devais le faire vérifier, étant donné que c’était différent de la normale.»

Alors, elle décide de consulter son médecin qui comme elle ne sent pas de grosseur. Il décide tout de même d'envoyer Kylie Armstrong passer une mammographie et une échographie par précaution. Le couperet tombe, la jeune femme a le cancer du sein. 

Le Dr Deborah Capko, qui travaille en chirurgie des seins au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center, a expliqué à BuzzFeed News que ces plis discrets étaient un des symptômes discrets du cancer du sein. «Évidemment, la première chose que vous cherchez quand vous faites un examen des seins, ce sont des grosseurs et des masses qui sont une des choses que vous pouvez rencontrer. Vous cherchez aussi des irrégularités de la peau.»

Ces plis sur la poitrine « sont souvent le premier signe qu’une personne voit avant de sentir une grosseur» explique la spécialiste.

Ils peuvent aussi être le symptôme d’une infection du sein, beaucoup plus commune que le cancer.

«Ces plis sont très discrets, ils peuvent ne pas être vus au premier coup d’œil. La chose la plus importante est de bien en être conscient.»

Kylie Armstrong a raconté son histoire sur Facebook en février pour avertir ses amis et sa famille à propos de ce symptôme très discret du cancer.

«Quand j’en parlais avec mes amis et ma famille, tout le monde me demandait: “As-tu senti une grosseur?”», a-t-elle raconté. «Je n’ai rien senti, le généraliste non plus. Aucun d’eux ne savait que ces plis pouvaient être le symptôme du cancer du sein.» Depuis, son post Facebook a été partagé plus de 125.000 fois et a reçu des milliers de commentaires, notamment de personnes qui ont partagé leur expérience d’un cancer apparu avec ces plis.

Kylie Armstrong a depuis subi une opération pour retirer la masse cancéreuse de son sein. Elle a expliqué qu’elle n’avait jamais «imaginé que ce post puisse devenir viral.» «J’ai découvert mon cancer très tôt», a-t-elle dit. «Les espoirs de guérison sont bons pour moi. Si j’avais ignoré les plis, cela aurait été une autre histoire.»


Atteinte d'un cancer des os, les médecins lui... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page