By jeanmarcmorandini.com
Sexe

Qu'est-ce que la "ménopause" masculine ?


0

Selon une étude, les hommes seraient moins performants sexuellement dès l'âge de trente ans. Le site masexualite.ca a enquêté sur "Le vieillissement et la sexualité chez hommes" et il semblerait que les hommes dès leurs trente ans souffrent de l’a ndropause , une forme de ménopause masculine.

"Généralement, les hommes plus âgés prennent plus de temps à avoir une érection, ont une érection moins ferme ou rigide, sont moins susceptibles d’éjaculer prématurément, et prennent plus de temps, après une relation sexuelle , à se préparer physiquement pour une autre relation sexuelle.

Comme chez les femmes, bon nombre des changements physiques en ce qui a trait à l’excitation sexuelle sont le résultat de changements hormonaux" indique l'étude. L’andropause, parfois appelée « ménopause masculine » ou syndrome du mâle irritable (SMI), survient à peu près au même moment où les femmes atteignent la ménopause : entre 35 ans et 70 ans, mais plus particulièrement au début de la cinquantaine.

Si elle n’est pas aussi violente que la ménopause, car moins soudaine, elle consiste également en une baisse d’hormones, la testostérone pour les hommes, non sans influence sur le comportement. .

"À environ 30 ans, les hommes commencent à produire moins de testostérones, bien que les niveaux de testostérones varient et certains hommes de 70 ans ont des niveaux de testostérones qui correspondent au niveau trouvé chez des hommes de 30 ans. Bien que la baisse des niveaux d’hormones soit graduelle, elle peut encore entraîner des effets physiques vraiment réels. Les symptômes liés à l’andropause comprennent."

L'étude indique les symptômes liés à l'andropause: une baisse d’énergie, un faible appétit sexuel, une diminution de la vigueur et de l’endurance, des troubles de l’humeur et des érections moins fortes et déconseille le recours à l’hormonothérapie, remède potentiellement risqué car associé au cancer de la prostate.

Votre hygiène de vie devra être irréprochable: alimentation équilibrée, du sport, consommation d’alcool modérée, réduction du stress, absence de tabac etc. sont autant de réflexes à adopter qui feront du bien à votre pénis. Par ailleurs, maintenir une activité sexuelle régulière diminue les risques de "ramollissement" de la libido, à plusieurs comme en solitaire, explique le dossier. "Les hommes ont des érections plus fermes lorsqu’ils ont des relations sexuelles régulières."


Découvrez les premières images de "Marseille... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page