By jeanmarcmorandini.com
Santé

Martin Sheen révèle qu'une visite de routine lui a fait réaliser qu'il était en mauvaise santé


0

Martin Sheen,  le père de Charlie Sheen,  qui joue actuellement dans la série pour Netflix " Grace et Frankie", raconte que le renouvellement de la saison lui a sauvé la vie .

Ce dernier a été dans l'obligation de faire une visite médicale et les résultats se sont avérés mauvais. « Quand on a été validés pour une troisième saison, les producteurs nous ont dit qu’on devait tous faire une visite médicale — tests sanguins, de stress, la totale. Et Dieu merci pour ça, parce que j’ai découvert que j’étais en très mauvaise santé. J’aurais pu mourir sur un trottoir, quelque part »    explique le comédien de 75 ans au magazine TV Guide.

Pour Sam Waterson, qui joue aussi dans la série, cette comédie a vraiment allongé l’espérance de vie des deux hommes et de celles qui jouent leurs femmes à l’écran, Jane Fonda et Lily Tomlin, parce qu’ils s’amusent beaucoup sur le plateau. « Jane, Lily, Martin et moi, on arrive au boulot et en gros, on passe notre journée à rire. C’est un tel plaisir, à cette période de notre vie, d’enfin être débarrassés de ça — de l’industrie, mais aussi de nos egos. On est juste heureux d’être en vie. La chose la plus belle, la plus merveilleuse à propos de cette série, c’est qu’elle rappelle qu’on a peu de temps et qu’il est précieux »  explique-t-il.

Pourtant Martin Sheen refuse de tourner quelques scènes qu'il trouve osées. « Je n’aime pas la pornographie, ni ce qui est scabreux,  Je l’admets. Je suis catholique, et je suis prude. Je ne veux pas dire le mot en F. La saison dernière, j’ai refusé d’escalader un phallus géant lors de l’enterrement de vie de garçon de son personnage homosexuel. Dans le scénario, on devait faire ça, Sam et moi, mais on a tous les deux refusé. C’était puéril, et on aurait perdu notre dignité. »


Martin Sheen révèle qu'une visite de routine... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page