By jeanmarcmorandini.com
Santé

Santé connectée: Le capteur cardiaque de votre bracelet Fitbit ne serait pas du tout fiable


0

Le capteur de fréquence cardiaque des bracelets connectés de la marque Fitbit ne serait pas du tout fiable selon une étude.

La précision du capteur cardiaque qui équipe les bracelets connectés du fabricant américain Fitbit aurait une marge d’erreur de l’ordre de 23 battements par minute.

"La technologie PurePulse intégrée dans les capteurs d’activités Fitbit n'enregistre pas avec précision la fréquence cardiaque, et se révèle très peu fiable", indique l'étude menée par des chercheurs de l’Université d'État polytechnique de Californie. Pour arriver ces résulats, les scientifiques ont mené des tests auprès de 43 patients en bonne santé. 

Au cours de l'expérience, chaque personne a couru durant 65 minutes en étant équipé des deux modèles phares de la marque : le Fitbit Surge et le Charge HR, équipés tous deux d’un capteur de fréquence cardiaque. Par ailleurs, ils portaient des capteurs classiques pour le suivi du nombre de pas, de calories ou la qualité du sommeil.

En janvier dernier, trois plaignants de trois états différents (Californie, Colorado et Wisconsin) ont porté plainte aux Etats-Unis contre Fitbit, accusé de tromper les consommateurs sur la fiabilité de ses capteurs de rythmes cardiaques.Dans un communiqué, FitBit avait indiqué  qu’il combattrait la plainte  et assurait que ses équipes évaluent constamment la fiabilité des capteurs qui équipent ses bracelets connectés. La société est accusée de publicité mensongère et de mise en danger d’autrui.

Une autre étude   de l'Université de Toronto, affirmait il y a quelques semaines que les applications de podomètre des smartphones n'étaient pas fiables non plus.

Les chercheurs ont fait marcher leurs cobayes avec les téléphones et avec un podomètre traditionnel et ont constaté  "un pourcentage d'erreur inadmissible."  Les hommes et les femmes recrutés pour les tests ont utilisé différentes applications disponibles sur plusieurs plateformes. Les tests ont été effectués avec une diversité de téléphones disponibles sur le marché (iPhone 4s, iPhone 5, Samsung Galaxy s5, Samsung Note, Samsung S4, LG Nexus, and HTC Desire) et les résultats ont été comparés avec ceux obtenus par un podomètre indépendant à 30 $, le SW-200 Digiwalker.

Résultats: Les appli présentent un écart moyen de 5% avec la réalité. Les appli Moves et Accupedo ne comptabilisent pas 30% et 25% des pas et l'appli Runtastic compte 10% de pas supplémentaires. En usage libre, une des chercheuses a même remarqué que son smartphone comptabilisait des pas alors qu’elle était en voiture, bloquée dans la circulation.

Outre la fiabilité de la mesure, ils se sont interrogés sur les fameux 10.000 pas par jour (environ 8 km) indiqués par les fabricants affirmant qu'il s'agit d'une recommandation de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). 


Santé connectée: Le capteur cardiaque de votre... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page